Babyphone vidéo wifi, comment éviter les piratages ?

Nous savons tous que les babyphones nous permettent de surveiller notre bébé dans sa chambre. Il faut avouer que cet équipement de puériculture nous facilite grandement la vie puisqu’on peut faire le ménager et assurer la sécurité de bébé. Mais l’apparition de tous ces modèles connectés et sophistiqués présente également un danger pour la sécurité de votre enfant. Face aux hackers, que faut-il faire ? Nous vous rassurons tout de suite, c’est un problème facile à résoudre. Lisez notre article, car en plus de tout vous expliquer, nous vous montrerons les bons gestes à adopter pour éviter le piratage.

Qu’est-ce qu’un babyphone vidéo connecté ?

Les babyphones vidéo permettent une surveillance permanente et une communication avec bébé. Cependant, ils sont souvent limités par les questions de portée. En effet, la majorité des babyphones sont conçus pour assurer une communication sur une distance moyenne de 300 m. Les modèles les plus évolués peuvent aller jusqu’à 3 km, mais c’est tout. Sans oublier que ces distances sont calculées sur un champ ouvert et sont donc réduites lorsqu’il y a des obstacles comme les murs. Une portée de 300 m à l’extérieur peut donc signifier 60m à l’intérieur. Comment peut-on faire quand bébé dort et qu’il faut sortir faire quelques courses à l’épicerie du coin ? C’est pour répondre à ce besoin que les babyphones connectés ont été créés. En principe, vous pouvez relier votre smartphone à l’unité bébé et ainsi pouvoir surveiller votre petit même quand vous franchissez la porte. Vous pourrez même surveiller votre bébé depuis votre bureau si vous le laissez entre les mains d’une nounou. Pour cela, il est nécessaire de télécharger une application de surveillance et d’avoir une connexion réseau sur le smartphone et un réseau Wi-fi dans votre domicile pour relier le babyphone. De partout, vous aurez donc accès à la caméra et au micro. Il est également possible d’effectuer une surveillance à plusieurs. Donc, papa, maman et grand frère pourront voir ce que petit bébé fait. Par ailleurs, le smartphone n’est pas obligatoire. Une tablette, un PC et une montre connectée feront aussi bien l’affaire.

Les babyphones connectés : un réel danger ?

Des chercheurs spécialistes en cyber sécurité ont déjà annoncé qu’il existait des failles de sécurité dans certains modèles qui pourraient permettre aux hackers de prendre le contrôle des flux (vidéo et audio). Ils peuvent même y insérer des codes malveillants, désactiver l’appareil ou encore s’emparer de vos données personnelles. Mais il y a encore pire, si vous branchez un babyphone peu fiable sur votre réseau Wi-fi cela donnerait également l’accès sur votre installation globale. En effet, les pirates peuvent utiliser la caméra du babycam comme point d’entrée et attaquer les autres appareils qui sont connectés sur le réseau. Imaginez le danger que cela représente !

Si vous pensez que ce ne sont que des études et que le risque d’un piratage des babyphones n’est qu’une éventualité, vous vous trompez totalement. Des incidents sont déjà apparus un peu partout. C’est le cas d’une petite famille résidant au Texas. Un hacker a piraté le babyphone vidéo. Il s’est servi de cet appareil de surveillance doté d’un haut-parleur pour insulter l’enfant. Quand les parents se sont rendu compte de la situation, ils ont accouru dans la chambre. Mais cela n’a pas arrêté le pirate qui s’est alors mis à les insulter aussi. Et ce n’est pas le seul incident connu jusqu’à maintenant. D’autres pirates se servent du visiophone bébé pour menacer d’un kidnapping.

Les nouvelles technologies de sécurité pour babycam

Face à ce danger grandissant, les fabricants de babyphones de grandes marques ont équipé leurs appareils d’une technologie nouvelle pour les sécuriser. Le plus connu jusqu’à présent est la technologie adaptative FHSS ou Frequency Hopping Spread Spectrum ou encore connu sous le nom d’étalement de spectre par saut de fréquence ou étalement de spectre par évasion de fréquence. Au départ, cette technique a été utilisé dans le domaine militaire afin d’éviter que quelqu’un d’autre écoute les transmissions radio. Aujourd’hui, elle est présente dans les meilleurs modèles de babyphones du marché. Elle permet de privatiser la connexion et de limiter, voire même supprimer les interférences.

Les mesures à prendre

Vous surveillez bébé, et si vous n’étiez pas le seul ? Personne n’a envie de passer sa vie à craindre que quelqu’un d’autre l’espionne. Pourtant le babyphone vous est indispensable. Que faut-il donc faire ? Voici quelques conseils pour vous aider à assurer votre protection.

Sécuriser le réseau Wi-fi

La première chose à faire est de blinder le réseau Wi-fi sur lequel votre babyphone est branché. Ainsi, trouvez un mot de passe assez solide et oubliez les « 1234 » et les codes banals comme votre nom. Choisissez plutôt des compositions complexes avec des majuscules, des minuscules, des chiffres et des ponctuations. Et par précaution, modifier souvent le code.

Bien choisir son babyphone

Quelquefois, la sécurisation du réseau n’est pas suffisante, car la faille provient du babyphone lui-même. Pour éviter tout cela, nous vous conseillons de bien choisir votre modèle. Pour commencer, opter pour les babyphones de grandes marques. En effet, ces appareils sont plus fiables, mais ils sont également réputés pour être plus chers. Si vous avez les moyens, optez pour les modèles fiables et ne soyez pas avares. Pour faire le tri des appareils fiables et non fiables, n’hésitez pas à vous renseigner sur internet. Avant d’opter pour une marque, voyez si aucune information n’a déjà été trouvée sur ses failles de sécurité. Donc, la clé de votre sécurité c’est d’opter pour ces modèles qui disposent d’une technologie adaptative FHSS, par exemple.

Comme tous les appareils connectés, le babyphone présente un danger pour votre bébé. Toutefois, ces problèmes de sécurité ne sont pas sans solution. Nous attirons votre attention sur l’achat d’un babyphone fiable qui vous permettra de veiller sur votre petit sans avoir à vous soucier des intrus et des espions. En plus, le babyphone vous facilite vraiment la vie avec ses nombreuses fonctionnalités : veilleuse, berceuse, talkie-walkie, … Bref, soyez simplement prudent et éloignez-vous des babyphones de marque peu connue !

 

 

 

Leave a Reply